Écouter la radio
Rechercher sur cd1d.com...
Label

Bruits de fond

Bruits de Fond. Vacarme et vertige. Inspiration Don De Lillo. Tradition Musicians Against Copyrightings Of Samples. Contre tous les droits d'auteurs, même. Pour une musique en liberté. Riche de la mise en commun du patrimoine et du partage des techniques. Exigeante, aventureuse, émouvante. Dans le droit fil éditorial d'un certain fanzine de région périphérique, L'Ultime Atome, publié à la fin du Vingtième Siècle - le temps où les contenus se lisaient sur papier, se lisaient tout court d'ailleurs.

2001. D'abord, l'envie de donner le jour à des projets destinés underground, au sens propre. Se succèdent ainsi les « Deadtrax » du mouton noir de la scène techno française Aphasia, l'étrange chanson française du cataphile Saoulaterre ou encore les inédits du belge Seal Phüric, compilés en deux volumes, entre electronica mystique et envolées acousmatiques. Parallèlement, Bruits de Fond développe une collection de mixes proposés par d'irréductibles adeptes de cette galette tranchante qu'on nomme vinyle. Objectif : promouvoir l'art des mélanges sonores, avec une prédilection pour ceux conduisant à la danse. Mais pas seulement. Ou plus exactement, comme il existe mille et une manière d'exprimer le ressenti de la musique avec son corps, chaque parcours proposé par les dj's de Bruits de Fond, Joker, S.Y.D ou Saxenhammer, peut faire naître des émotions et vibrations très diverses. De la forme la plus hystérique à la plus retenue, de la plus démembrée à la plus cadencée.

2007. Enfin la première plaque. 300 copies d'un split célébrant l'electro sidérurgique autant que le break vitaminé avec Cyanide d'un côté et Iso Brown de l'autre. Puis le retour aux affaires d'Aphasia avec un son plus massif que jamais. Mais aussi les « minimal industrial hypnotic doom blues-waves » des duettistes de Solar Skeletons, dernière pièce de cire marbrée en provenance de nos ateliers. Tout est donc désormais permis. Au programme des prochains mois, justement, un nouveau sous-label, Résistance des Matériaux, dédié aux expérimentations bruitistes d'Aphasia sous son alias Revolutions Per Minute. Mais aussi des mixes inédits par Leekid et Bobe Van Jezu, dans des registres jusqu'ici peu usités sur Bruits de Fond. Restez donc aux aguets, vous êtes loin d'avant encore tout entendu !