Rechercher sur cd1d.com...
Artiste

Pierre Durand

Pierre Durand est guitariste, compositeur et arrangeur. Il s’est formé à la musique lors des stages et master classes de musiciens prestigieux, ainsi qu’au sein de différentes écoles de Paris, du Conservatoire du 7ème, dès l’âge de 7 ans, au Conservatoire National Supérieur de Musique, qu’il intègre en section Jazz et dont il sortira avec un « Prix » en 2003. Pierre Durand se plaît à explorer les multiples facette du jazz : le blues, son premier amour, le jazz « old school », les standards, le jazz moderne aux teintes pop et rock, le jazz "open", la musique classique dont il se nourrit, et la musique traditionnelle d’Inde du Nord qu’il a un temps décortiquée... « Le jazz, dit-il, est à ma connaissance la seule musique qui allie deux principes qui me touchent : une part importante laissée à l’improvisation et le mélange de toutes les musiques du monde". Pierre Durand, musicien curieux, créatif et exigeant, a ainsi développé son propre style, à la fois lyrique, brut et subtil. Parfaitement polyvalent, brillant accompagnateur, il joue dans les ONJ de Daniel Yvinec etJohn Hollenbeck, dans l'ONJ de Paolo Damiani, dans l'Attica Blues d'Archie hepp, dans le Sound Painting de François Jeanneau, le Xtet de Bruno Régnier, dans Rocking Chair, et également avec Giovanni Mirabassi, Sylvain Cathala et Franck Vaillant, Jean-Jacques Milteau, etc... Pierre Durand est leader de son « Roots » Quartet, aux côtés d’Hugues Mayot, Guido Zorn et Joe Quitzke, offrant un univers incroyablement original et personnel... Il obtiendra les prix de groupe et de composition au Concours international de la Défense en 2005. Il codirige également une série de ciné-concerts avec le guitariste Richard Bonnet, ainsi qu’un quartet avec le pianiste Richard Turegano.

Pierre Durand sort son premier album, enregistré à la Nouvelle Orléans: "Chapter One: NOLA Improvisations". Il dévoile une musique à mille lieux de l'image traditionnelle que peut avoir la Nouvelle Orléans. Le guitariste prend des risques, marie les cultures et, avant tout, raconte des histoires. Une musique sincère et sur le fil. Un délicieux mélange de rugosité et de raffinement : un peu comme un tapis élimé sur une photo ; élimé, certes, mais soigneusement choisi, positionné, et mis en lumière.