Écouter la radio
Rechercher sur cd1d.com...
Album

Spoken dub manifesto vol.1

Description

Une nouvelle fois, avec ce troisième album, Brain Damage surprend, propose et prend des risques. Toujours attaché tant au fond qu'à la forme de ses créations, le duo propose ici une relecture personnelle de la « dub poetry », genre mis au goût du jour en Jamaïque, à la fin des années 70, par des artistes comme Prince Far I, LKJ, ou encore Oku Onuara. Pas moins de 11 collaborations avec des vocalistes/poètes/écrivains, d'origines et de sensibilités diverses, ont abouti à ce « manifeste du dub parlé », qui, comme son nom l'indique, s'est construit autour d'un seul et même fil conducteur : le spoken word, comprenez poésie récitée, et non chantée. Il est amusant d'observer la liberté prise par chacuns des différents intervenants au sein de ce cadre, à priori réducteur. Certains écrivent, d'autres improvisent. Certains chuchotent, d'autres scandent. Certains s'impliquent, d'autres compliquent. La présence de multiples instrumentistes apporte également chaque fois un peu plus de richesse et de diversité au projet. L'utilisation de percussions, guitares préparées, vibraphone, flûtes orientales (Duduk/Ney), et autres expérimentations électro-acoustiques, marque une évolution dans le processus de création de Brain Damage, ou tous les samples ont donc été composés et interprétés, à défaut d'être, une nouvelle fois, empruntés. Au final, près de 20 personnes ont participé à la confection de cet album : vocalistes, instrumentistes, techniciens, graphistes. C'est donc sans doute une certaine manière d'inventer, de s'entourer, de créer, et de présenter ses différents travaux, qui définit désormais le mieux le style du duo. Plus que jamais, le projet Brain Damage revêt une forme hybride, ouverte, en permanente évolution, à l'image de ses créations, et du style dans lequel il évolue, le dub, qui, de plus en plus affranchi de sa forme originelle, sur cet album, n''est même plus instrumental. C''est là tout le paradoxe du « spoken dub » ! LES INVITES

Mark Stewart
Agé seulement de 17 ans, Mark Stewart fonde le Pop Group, encore considéré comme l'un des groupes les plus influents de la vague post punk des années 80. Au sortir de cette expérience unique, il collabore des années durant avec The Maffia, le producteur Adrian Sherwood et son mythique label On-U Sound. Stewart est par ailleurs considéré comme l'un des principaux acteurs du rapprochement entre une certaine « black music » et le punk rock anglais de l'époque.
(UK) skysaw.org/onu/artists/markstewartmaffia

Giovanni « Subtitle » Marks
Giovanni Marks est à part, moitié du duo Labwaste, transfuge de la West Coast Workforce et du Project Blowed, immense, surproductif, fuyant, touche-à-tout, il est aussi intéréssant à voir évoluer que difficile à suivre. La musique de ce fan de Sonic Youth, Company Flow et Autechre n'a pas vraiment d'équivalent. Bourré d'influences à priori antinomiques, le rap de ce « project blowdian » d'adoption est brut, agressif, synthétique et surtout terriblement singulier.
(US)
giovannimarks.com

Dylan Bendall
Guitariste inventif au sein de l'excellent groupe noisy-dub francais Lab°, Dylan Bendall est aussi un poète/vocaliste suprenant, évoluant dans des sphères post-dadaïstes, juxtaposant un certain sens de l'absurde et un psychadélisme très « british ». Il fut également membre du défunt collectif-mutant General Dub, sous le nom de September Face.
(UK/F)
mille-milliards.com

Mohammed El Amraoui
Né en 1964 à Fès au Maroc, Mohammed El Amraoui vit à Lyon depuis 1989 où il participe à l'association-édition Poésie Rencontres. « Mohammed El Amraoui écrit, dit, lit, en français. / Mohammed El Amraoui écrit, dit, lit, en arabe. / Mohammed El Amraoui invente des images, des syntaxes, sa grammaire. / Mohammed El Amraoui fuit les mots convenus, il a \"le feu sur le bout de la langue\", et trouve le \"soleil un peu mou\". » [B. Bretonnière]
(MAR/F)
la_cause_des_causeuses.typepad.com/photos/en_pomie_amie/fcondit_001.html

Hakim Bey
Personnage controversé et provocateur, piratologue, poète et philosophe, à l'origine d'une redéfinition de L'Islam hérétique, Hakim Bey est une des influences philosophiques et virtuelles du réseau internet, dont il se tient pourtant désormais soigneusement à l'écart. Comme ces pirates qui l'inspirent, il a choisi la clandestinité. Signalé partout, et présent nulle part, méfiant vis à vis de la Société du Spectacle, il s'est fabriqué sa propre enclave, toujours dans l'anonymat. TAZ : Temporary Autonomous Zone, est sa propre extrapolation poétique du travail de G. Debord.
(US/TAZ) autonomedia.org

Black Sifichi
DJ, poète, photographe, écrivain, performeur et multimédia-maniaque, Black Sifichi est connu pour ses textes déclamés et ses émissions radio (Nova, Aligre FM, L'écho des garrigues et RTF). En 2002, le magazine Epok affirme à propos de lui, qu'à peine arrivé de NYC, il s'impose en leader de l'underground parisien. Il a récemment collaboré avec Norscq, UHT, Ezekiel, Lena, Black Dog, Tempsion et Brain Damage. Suzanne Thoma (Aut/Can)
(UK/US/F) romanapoli.com/black

Suzanne Thoma
Vidéaste et graphiste austro-canadienne, développe depuis dix ans un parcours musical éclectique. Chanteuse et compositrice, elle collabore avec de nombreux groupes tels que Elgam, Lab°, Nolderise et M83. Depuis deux ans, elle travaille activement au sein du duo Octet pour lequel elle compose, produit et chante (dernier remix en date « Girl » pour Beck). Son approche organique et sensuelle nourrit également son travail de composition électronique pour de multiples pièces vidéos contemporaines (« Macula » Henri Foucault [Biennale de Venise], « Mon père au Vietnam» Suzanne Thoma [Musée du Jeu de Paume, Paris], « From Dirt to Dust » Suzanne Thoma [Conservatoire Georges Bizet, Paris]).
(FR)

Ted Milton
Chanteur, depuis le début des années 80, de Blurt, groupe no wave/post punk légendaire, Ted Milton ne change pas, il éructe, hurle, déclame ses poèmes absurdes puis saisit son saxophone pour des impros free. Ted prend des poses. Il danse. Il prend des risques. Il est invraissemblable. Ted Milton est-il fou ou fait-il semblant ? En tous cas, sans jamais se poser la question de la mode ou du succès, imperturbable, il est là. Fidèle.
(UK) tedmilton.com

Sam Clayton Jr
Ingénieur du son hors pair, collaborant régulièrement avec Toots & the Maytals, Steel Pulse, The Skatalites ou encore The Mystic Revelation of Rastafari, Sam ClaytonJr est l'essence même du « scientist » jamaicain. Ses récentes multiples activités - radio, remixes, écriture - l'invitent à dépasser le cadre du technicien, le faisant apparaître comme un artiste pluridisciplinaire, dont le seul mot d'ordre est la spontanéité. Il vit désormais en France depuis quelques années.
(JAM/F)

Bart Plantenga
À l'initiative depuis environ vingt ans du mythique show radiophonique Wreck This Mess, à New York (WFMU), Paris (Radio Libertaire), puis Amsterdam (Radio Patapoe), Bart Plantenga, « non-fiction novelist », est, entre autre, l'auteur des romans Beer Mystic et Paris SexTête, et publie en ce moment même YODEL-AY-EE-OOOO : The Secret History of Yodeling Around the World, soit l'histoire secrète du Yodel, technique vocale ancestrale. Il est également membre fondateur du groupe d'écriture new yorkais « Unbearable Beatniks of Light ». Il vit désormais à Amsterdam.
(US/ND) www.wfmu.org/~bart or google \"Bart Plantenga\" or \"Beer Mystic\" or \"Yodel-Ay-Ee-Oooo\".

Emiko Ota
Après avoir évolué dans diverses formations punk/rock experimentales dans les années 80 au Japon, Emiko Ota, batteuse/percussioniste et chanteuse, s'installe à Paris et rejoint le Mami Chan band. Plus récemment, elle crée avec son mari Andrew Sharpley, le projet « ae », une mixture composée de substances mélodiques douces, de cut ups rythmiques informatiques et autres collages punks scandés. Emiko fait également partie du projet de musiques traditionnelles japonaises Sakura.
(JAP) site.voila.fr/japanfolkgroup/index.html sonig.com

Released on ...

Légende de la liste de lecture :
  • Vidéo
  • Complète
  • Extrait

Code de téléchargement

Si vous possédez un code de téléchargement, saisissez-le ici
Vous devez être connecté pour utiliser votre code de téléchargement. N'hésitez pas à créer un compte chez nous.