Écouter la radio
Rechercher sur cd1d.com...
Album

La nuit se lève

Description

Avec “La nuit se lève” Al’Tarba ralenti le tempo et plonge dans une poisse urbaine et épaisse, à la rencontre d’un bestiaire décentré, crépusculaire : parias, rescapés du bitumes, francs-tireurs sortis tout droit de la vague tech noir et anti-héros de slasher...Tous se baladent tous en liberté sur le tracklisting du nouvel album du producteur d’origine toulousaine : “enfant, je passais des heures seul à écouter des livres audio, des bandes sonores contées à plusieurs voix. Bruitages, sound design improbable, field recording, street dialogues... Cette culture narrative, je l’ai retrouvée des années plus tard en version hip-hop, dans les interludes du Wu Tang ou de Mobb Deep. Des années après, leur puissance évocatrice est intacte, et m’inspire toujours autant.”
“La nuit se lève” sera donc cette expérience sonore sombre et anxiogène : une errance d’une nuit en eaux troubles, un long récit nocturne dans lequel l’auditeur croisera de multiples personnages, au gré des pérégrinations nocturnes de notre antihéro!
Côté Featuring, l’auditeur rencontrera d’ailleurs Bonnie Lie – sur le track Tayri Eyes – , Stevie Rayban, “la voix disto que vous entendrez sur le titre On the prowl”, Dj Nix'on “mon éternel co-équipier de live qui scratchera l'évolutif ”Starship Loopers” ainsi que le new-yorkais Little Vic, “un des premiers MC avec qui j'ai collaboré il y a une décennie.”
Cinématique, profond, truffée de sonorités organiques comme de samples calés au millième de seconde, “La Nuit” d’Al’Tarba sait également s’incarner : au contact de la plume de Virus, “une écriture sans pareil, affûtée et noire au possible”. Entendu aux côtés d’Al, Casey, Rocé ou Prodige, le rapper de Rouen vient donner corps à la ballade noire du beatmaker. L'artwork, signé Shalik (P36 Posse), comportera, en plus de la cover, quatre illustrations exclusives sous forme de BD, toutes relatives aux interludes.
Entre les Damned, Dj Medhi, Filastine et le catalogue de Def Jux se tient Al'Tarba : en équilibre sur un fil rouge tendu entre abstract hip-hop, downtempo lugubre et swing démembré.
Cirez vos Docs, vissez vos chapeaux melons et tenez-vous tête haute : “La nuit se lève”, et elle s’annonce longue, peuplée d’âmes damnées et de belles rencontres.

Released on ...

Légende de la liste de lecture :
  • Vidéo
  • Complète
  • Extrait

Code de téléchargement

Si vous possédez un code de téléchargement, saisissez-le ici
Vous devez être connecté pour utiliser votre code de téléchargement. N'hésitez pas à créer un compte chez nous.

Ceux qui ont achetés cette œuvre ont aussi acheté