Écouter la radio
Rechercher sur cd1d.com...
Album

Jerri

Description

LE FICHIER NUMERIQUE COMPORTE DES BONUS
(PHOTOS, SPECIAL LYRICS, COVER HAUTE DEFINITION)


Lorsqu'au début de l'année 2008, the John Venture monte sur scène pour la dernière fois après plus d'un an et demi de concerts donnés à travers toute la France (notamment avec des artistes reconnus tels que Sole et Jel d'Anticon, Joe Lally de Fugazi...),

la formation, composée de membres d'Angil et du groupe B R OAD WAY, affirme qu'il n'y aura pas de deuxième album. The John Venture était un « one shot », fruit d'un concept consistant à réunir les deux entités pour confronter leurs univers respectifs sur un album et sur scène.

Voici aujourd'hui ce qu'on pourrait malgré tout appeler la suite, ou la 'séquelle', pour utiliser un anglicisme à propos : Deschannel, duo stéphanois du label
de B R OAD WAY (6AM Prod) rejoint le collectif et confectionne un nouveau volet avec 2 membres d'Angil.

Pendant l'été 2008, Angil et Deschannel s'enferment donc à La Fabrique d'Andrézieux, dans la Loire (ancienne usine de lacets où Angil avait enregistré Oulipo Saliva en 2007), et donnent naissance à JERRI, la 'suite', l'antithèse, le fils émancipé de John, si l'on s'en réfère aux textes d'une chanson de l'album The John Venture, "What extra mile".

Jerri, c'est Deschannel + Angil.

Deschannel = un duo (Anthony Goncalves, Laurent Holdrinet) hip-hop contemplatif puissant et instrumental, amateur de vieux Farfisa.

Angil = le noyau bicéphale (Mickaël Motter, Flavien Girard) du collectif de musique oblique Angil & the Hiddentracks.

Jerri, c'est un personnage.

"John Venture was Jerri Myad's father", disait la chanson.

The John Venture fut une première tentative de projet ponctuel de ‘groupe aux deux groupes', en 2007. Il rassemblait les amis stéphanois B R OAD WAY (chez qui Eno et Boards of Canada se croisent et vont se faire une toile) et Angil.

D'une certaine manière, Jerri est un deuxième volet. Qui ne s'ouvre pas nécessairement sur la même fenêtre.

Jerri ist Rad
Thèse, antithèse, synthèse.

Premier album éponyme
Loin de la pop folk jazzy teinté de hip hop d'Angil, et de l'abstract electronica de Deschannel, mais aussi à mille lieues du hip hop electro du père John Venture, Jerri convie guitares, batteries, claviers vintage et autres samplers pour créer une musique
directe, simple et sans fioriture : une furie post punk aux reflets pop, y mêlant allègrement quelques touches d'électronique héritée du krautrock et du hip-hop.

En 10 titres et une quarantaine de minutes, Jerri fait entrer en collision les spectres du rock américain des années 1990 (Sonic Youth, Fugazi, Blonde Redhead, Clinic...) avec les défricheurs sonores du hip hop underground actuel (Subtle, Kill The
Vultures, Radioinactive...) sur un premier album qui fera date sur la scène française, à n'en pas douter.

Comptant deux invités (le rappeur stéphanois Souljah'zz déjà présent sur John Venture, et Raymonde Howard, jeune chanteuse stéphanoise pleine d'avenir), mixé et masterisé par JAN de B R OAD WAY, le premier album éponyme de Jerri sortira le 13 mai 2009 au format CD, vinyl et numérique.

Released on ...

application/pdf iconjerri_lyrics.pdf
Légende de la liste de lecture :
  • Vidéo
  • Complète
  • Extrait

Code de téléchargement

Si vous possédez un code de téléchargement, saisissez-le ici
Vous devez être connecté pour utiliser votre code de téléchargement. N'hésitez pas à créer un compte chez nous.

Ceux qui ont achetés cette œuvre ont aussi acheté